Nos dirigeants politiques sont élus pour gouverner dans l’intérêt général. La réalité est toute différente. Les règles de fonctionnement de nos institutions devront permettre aux citoyens d’exercer un véritable contrôle démocratique, combattront l’omnipotence des chefs de partis et empêcheront la politique de devenir une profession, voire une profession transmissible de père à fils ou fille.

Propositions à explorer et à discuter. Cliquez sur l’hyperlien pour plus de détail.

  • Ethique : transparence et décumul
  • Efficacité : dépolitisation et simplification
  • Equité : renforcement de la proportionnelle et rémunérations équitables
  • Evaluation : participation citoyenne et contrôle de l’exécutif