Une autre aspiration collective fondamentale semble être de vivre dans une société en harmonie et apaisée. Et il ne peut pas y avoir d’apaisement sans justice.

Propositions à explorer et discuter

  • Mettre en place une justice de proximité.
  • Eviter la judiciarisation systématique et privilégier les actions à l’amiable, prévoir des médiateurs.
  • Mettre en place un guichet pour orienter les plaignants vers la structure la plus efficace.
  • La justice doit être équitable, être rendue de la même façon pour tout le monde.
  • La justice doit être indépendante, y compris vis-à-vis de la classe politique.
  • Privilégier la prévention et l’éducation à la répression.
  • Revoir les règles de détention préventive.
  • Les gens de terrain du monde de la justice doivent être entendus à propos de leurs besoins et des solutions de bon sens qu’ils ont à proposer.
  • La centralisation des informations doit être assurées, entre autres par l’informatisation.
  • La justice doit être accessible à tous.
  • La justice doit s’exercer dans des délais raisonnables.