Le secteur public en Wallonie-Bruxelles pèse plus de 20 % de notre économie. Quasiment 30 % des rémunérations sont payées par le secteur public. Bien plus que dans la plupart des pays qui nous entourent. Et l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous. Une profonde mise à jour s’impose : investissements dans des infrastructures performantes, culture de l’évaluation, apolitisme, management de type privé, suppression de statuts privilégiés…

Propositions à explorer et discuter.

Réformer les services publics : dépolitisation des nominations, gestion privée, actionnariat public avec contrôle pour assurer un véritable service public

Réduire les dépenses publiques : rationalisation des structures et des postes, investissement dans le numérique, la centralisation des informations