La mobilité, une problématique à plusieurs visages

Se déplacer, que ce soit pour le travail, les loisirs, les achats, les rendez-vous divers, est indispensable à la vie économique et sociale d’une région. Les enjeux d’une « bonne » mobilité sont multidimensionnels, économiques, environnementaux, sociaux, de sécurité, de qualité de vie, urbanistiques…

Pour certains, il faut diminuer, voire stopper, les déplacements, en particulier ceux qui sont motorisés, tant ils portent atteinte à l’environnement, consomment des énergies fossiles, favorisent un mode de vie consumériste, permettent un habitat éclaté…

Pour d’autres, les déplacements sont synonymes de développement économique, d’échanges sociaux, de loisirs, de liberté…

Ce qui est sûr, c’est que les constats sur les difficultés de se déplacer nous obligent à prendre cette problématique à bras le corps. Les solutions miracles n’existent pas. Mais loin des effets d’annonces de nos dirigeants, Bruxelles Low Emission Zone, une Wallonie sans diesel en 2030, Wallonie zéro carbone en 2050, Oxygène souhaite donner la parole aux acteurs de terrain et aux usagers de la route pour proposer des solutions réalistes pour une mobilité durable.

Quelques constats

Tous les 3 ans, le Service Public Fédéral (SPF) fait une enquête mobilité auprès des entreprises et organismes publics qui emploient plus de 100 travailleurs. Les quelques statistiques reprises ici proviennent de la dernière enquête réalisée en 2014 publiée en 2016[1], celle de 2017 étant en cours. Bien sûr, le panel n’est pas entièrement représentatif de l’ensemble des travailleurs puisque les indépendants, les TPE et beaucoup de PME ne sont pas concernés par cette enquête. Néanmoins, certains chiffres sont très éclairants. Et nous avons volontairement axé notre réflexion sur le déplacement des personnes, celui des marchandises étant une problématique à discuter avec les professionnels du secteur.

Aujourd’hui : les motifs de déplacement

Le graphique ci-dessous montre que les gens se déplacent, avant tout, pour le travail et conduire leurs enfants à l’école.

Capture-d’écran-2018-01-26-à-11.13.12-768x317.png

C’est donc là en premier qu’on peut chercher des éléments de solutions durables aux difficultés de mobilité.

Quels objectifs se donner pour améliorer la situation ? Avez-vous des idées à partager ? Vous pensez qu’ensemble, on peut trouver des solutions de bon sens ? Participez à la rencontre mobilité du 18 février.

Pour vous mettre en appétit, voici des propositions pour répondre aux problèmes de mobilité. Qu’en pensez-vous ?

  • Étaler les horaires des écoles ?
  • Favoriser l’économie collaborative avec le partage de voitures ?
  • Encourager l’usage plutôt que la possession de véhicules ? Comment ?
  • Investir massivement dans l’offre de transport en commun, en particulier aux heures de pointe ?
  • Décaler les services de ramassage des immondices et livraisons de marchandises en dehors des heures de pointe, par exemple la nuit ?
  • Instaurer un péage urbain ?
  • Maintenir, élargir, supprimer la taxe kilométrique ?
  • Encourager l’usage du vélo ? Comment ?

La deuxième raison des déplacements, ce sont les courses et le shopping à raison de 1 déplacement sur 5 ! Comment réduire l’impact de cette activité ? La réponse n’est pas simple car cette activité implique souvent de porter des paquets lourds et encombrants. Néanmoins, voici une idée à partager. En avez-vous d’autres ?

  • Aide à la livraison des achats de manière collective, en dehors des heures de pointe

La problématique de la mobilité est multidimensionnelle et cela complexifie les solutions à apporter car les impacts sont multiples et parfois inattendus. Chaque mesure doit comporter un ou des objectifs et doit être évalué régulièrement puis ajustée si nécessaire. Si la difficulté à résoudre cette problématique est grande, il est probable que ce soit un faisceau de solutions qui apportera plus de fluidité et de bien-être à la population.

Le sujet vous concerne et/ou vous intéresse ? Participez aux rencontres citoyennes d’Oxygène sur la mobilité ! 

Date : Dimanche 18 février, Salle PAX, Avenue Vandermaelen, 25 à 1150  Woluwe-Saint-Pierre

Et rejoignez le groupe « Mobilité » d’Oxygène !! https://www.facebook.com/groups/1526116794151877/

Notes :

[1] https://mobilit.belgium.be/sites/default/files/chiffres_cles_mobilite_2016.pdf

MobilitéYves PatteComment